Finances personnelles et argent
2016-07-17 03:32:51 +0000 2016-07-17 03:32:51 +0000

Réponses [2]

17
2016-07-17 04:03:47 +0000

Lorsque vous achetez une action, vous achetez presque toujours auprès de quelqu'un qui a déjà acheté cette action et qui veut maintenant la vendre. L'argent - moins les frais de courtage - va à cet autre investisseur, qui peut être une personne, une société (rarement la société qui a émis l'action, mais ce sera parfois le cas), un fonds d'investissement, le "teneur de marché" pour cette action (recherchez la définition de ce terme sur le web), ou n'importe qui d'autre. Ils ne possèdent qu'un petit pourcentage de la société ; vous leur achetez et leur donnez l'argent pour cela, comme vous achèteriez n'importe quoi d'autre. Vous ne savez pas à qui vous avez acheté, ils ne savent pas à qui ils ont vendu et ne s'en soucient pas ; le marché a simplement trouvé un acheteur et un vendeur qui pouvaient s'entendre sur le prix.

Il y a quelques exceptions à cela. L'entreprise peut racheter certaines de ses propres actions et/ou les revendre, en fonction de ses propres besoins et obligations financières. Par exemple, mon propre employeur doit acheter ses propres actions périodiquement afin d'en avoir suffisamment pour les vendre à ses salariés avec une légère réduction par le biais du programme d'actionnariat salarié. Mais vous ne savez généralement pas à qui vous vendez ; cela se passe comme n'importe quelle autre transaction.

Et lors de l'introduction en bourse, si vous avez la chance/privilège de participer à la première vague d'achats, vous achetez auprès de la banque d'investissement qui gère ce processus... bien que ce soit un cas presque inexistant pour les investisseurs "de détail" comme nous ; nous avons plus de chances d'obtenir les actions après que quelqu'un ait déjà fait monter le prix un peu plus haut.

Mais en réalité, lorsque vous achetez une action, l'argent va à celui à qui vous l'avez achetée, et c'est tout ce que vous pouvez ou devez savoir.

17
0
2016-07-17 18:02:35 +0000

L'argent va au vendeur. Beaucoup de choses se passent en coulisses et certaines transactions sont très compliquées avec de nombreuses parties impliquées (comme le montrent tous les commentaires sur la réponse de haut niveau parfaitement raisonnable d'@keshlam), mais en fin de compte, l'argent va au vendeur. Parfois, le vendeur est l'entreprise. Les milliards d'actions qui changent de mains chaque jour circulent entre d'autres personnes comme vous et des fonds d'investissement ; ces transactions n'ont pas d'impact direct sur les finances de l'entreprise, en général.

0

Questions connexes