Finances personnelles et argent
2013-04-21 12:56:38 +0000 2013-04-21 12:56:38 +0000
23

Dois-je utiliser le close régulier ou ajusté pour le backtesting ?

En essayant de réaliser quelques tâches de backtesting, j'ai obtenu quelques données historiques. J'ai remarqué qu'il y a deux cours de clôture disponibles, clôture régulière et clôture ajustée.

Après avoir fait quelques lectures, j'ai appris que la valeur de fermeture ajustée est affectée par les paramètres suivants et en fait PAS la valeur de fermeture réelle ce jour-là.

  1. dividendes en espèces
  2. Dividendes en actions
  3. Fractionnements d'actions

Je ne sais toujours pas laquelle des valeurs de clôture doit être utilisée, la valeur réelle ou la valeur ajustée ?

Il semble que la valeur de clôture ajustée donne des données plus précises sur l'action, mais ce n'est pas le prix réel.

Réponses [4]

12
2013-04-21 13:40:55 +0000

Une période d'étude d'un an -

L'action A se négocie à 100 $ et n'augmente pas en valeur, mais a 10 $ de dividendes sur la période.

L'action B commence à 100 $, sans dividende, et se termine à 105 $.

Quelle que soit la façon dont vous tenez compte de cette situation, il serait incorrect d'ignorer le rendement de 10 % de l'action A sur la période.

Pour prendre un exemple concret, MoneyChimp indique que le rendement de l'indice S&P de janvier 1980 à décembre 2012 a été de +3264 %, alors que l'indice n'a augmenté que de 107,94 à 1426,19, soit +1221 %.

L'erreur s'accroît avec le temps et les dividendes plus importants, une bonne analyse ne peut ignorer aucun dividende ou fractionnement.

12
11
2013-04-21 22:48:05 +0000

Vous devez comparer votre backtesting à ce que vous ferez dans le cadre d'un véritable trading, et essayer de faire en sorte que le backtesting soit aussi proche que possible de votre trading réel. Remarque : il se peut que les tests ne correspondent jamais exactement à vos opérations réelles, mais vous devez vous en approcher le plus possible.

Le but du backtesting est de vérifier si vos stratégies de trading - vos signaux, vos entrées et sorties, et vos stops - sont rentables dans différentes conditions de marché. Comme vous utiliseriez les fermetures réelles pour faire votre vrai trading, vous devriez utiliser cela pour faire aussi votre backtesting.

Plutôt que d'utiliser des données ajustées pour avoir une idée du rendement total de votre backtesting, vous pouvez toujours ajouter la valeur des dividendes et autres opérations sur titres aux résultats obtenus en utilisant les données réelles. Vous pouvez même trouver un moyen d'ajouter automatiquement les dividendes et autres opérations sur titres à vos résultats, c'est-à-dire tout montant de dividende ajouté à votre rendement total si l'action est détenue à la date ex-dividende.

Si vous utilisez des données ajustées dans votre backtesting, cela peut affecter les stops que vous avez placés, c'est-à-dire que votre stop peut être déclenché plus tôt ou plus tard que dans le trading réel. Vous devrez donc déterminer comment vous traiterez vos stops dans le trading réel.

_Veux-tu les ajuster en cas d'opération sur titres, par exemple en cas de dividendes ?

_Ou les laisser constants jusqu'à ce que les prix réels aient augmenté ?

Si tu laisses tes stops constants, alors tu devrais certainement utiliser des données réelles dans ton backtesting pour mieux correspondre à ton trading réel.

11
4
2015-08-25 23:55:57 +0000

Si vous souhaitez contrôler la qualité de vos investissements, vous devez utiliser les cours des actions qui tiennent compte des dividendes, des divisions et des autres changements (et pas seulement le cours de clôture).

Le cours de clôture ajusté inclura ces changements alors que le cours de clôture normal ne les inclura pas. En utilisant la clôture ajustée, vous obtiendrez votre variation réelle en pourcentage.

Par exemple, j'ai une action appelée PETS qui a versé un dividende de 0,18 $ en juillet 2015. Les cours de clôture ajustés avant ce jour de juillet sont tous inférieurs de 0,18 $ par action.

Supposons que le cours de clôture soit resté inchangé à 20,00 $. Les cours de clôture diraient que je n'ai fait aucun profit, mais le cours de clôture ajusté dirait que j'ai fait 0,18 $ par action sur cet investissement parce que la clôture ajustée serait de 19,82 $ en juin 2015 mais de 20,00 $ en août 2015 (tout comme le cours de clôture).

La clôture ajustée me permet de connaître mon véritable bénéfice par action.

4
1
2020-10-17 16:04:29 +0000

Au lieu d'une réponse "ça dépend", j'ai tendance à me ranger du côté de @user32630 et de @Bob Baerker, selon lesquels nous DEVRIONS effectivement utiliser l'OHLC ajusté (et aussi le volume ajusté) pour le backtesting - plus précisément, le prix ajusté à la fois par les splits et les dividendes. Sinon, vous trouverez beaucoup de sauts artificiels dans vos données historiques (voir this post qui montre une chute soudaine de 50% due à un split 2 pour 1). Les sauts dus au versement des dividendes peuvent être moins spectaculaires, mais restent artificiels par nature. Ces sauts à l'élastique généreront probablement de faux déclencheurs d'entrée/sortie d'ordres.

TL;DR : essayez d'utiliser les valeurs OHLCV ajustées pour obtenir les prix et volumes réels des actions sous-jacentes. Juste mes deux cents basés sur des années de croissance de mon propre portefeuille 401(k).

1

Questions connexes