Finances personnelles et argent
2016-08-03 07:02:55 +0000 2016-08-03 07:02:55 +0000
261

J'ai reçu 1 000 $ et on m'a demandé de le renvoyer. Comment cette escroquerie devait-elle fonctionner ?

Australienisme possible - netbank = un site web + une application par laquelle un Australien peut faire ses opérations bancaires, y compris transférer de l'argent à d'autres personnes.

Il y a quelque temps, je me suis retrouvé avec 1 000 dollars transférés sur mon compte, qui, dans la description, ressemblait à un transfert netbank, et non à un chèque, un dépôt en espèces, etc. Habituellement, lorsque quelque chose fonctionne encore dans le système de la banque, il s'affiche comme "en attente", mais ce n'était pas le cas dans ce cas.

J'ai reçu un appel téléphonique de quelqu'un qui m'a dit qu'il avait accidentellement tapé un mauvais numéro de compte et qu'il voulait que je lui renvoie la même somme d'argent via netbank.

  1. Les numéros de compte bancaire ont sûrement un total de contrôle, ce qui rend relativement difficile le fait qu'une faute de frappe entraîne un paiement à la mauvaise personne ?

  2. **Il est évident que la banque est soit piratée, soit qu'elle donne le numéro en réponse à une demande de cette personne (mais il est peu probable que la banque me donne mon propre numéro de téléphone portable si je prétends l'avoir oublié). Il est probable que mon téléphone ou celui d'une personne à qui j'ai envoyé ou reçu de l'argent pourrait être compromis. Quelqu'un a-t-il entendu parler de cas où cela se serait produit ?

  3. **Comment s'attendaient-ils à en bénéficier ? Espéraient-ils obtenir le transfert de ma part, et annuler le transfert vers moi, pour leur laisser 1 000 dollars ? Si c'est le cas, comment un virement bancaire sur Internet peut-il être "annulé" alors qu'il est déjà indiqué comme "reçu" ? Ou bien s'agissait-il de blanchiment d'argent ? Le compte sur lequel on m'a demandé d'envoyer de l'argent était le même que celui d'où l'argent semblait provenir.

  4. **C'était une arnaque, n'est-ce pas ?

Réponses [12]

241
2016-08-03 07:12:25 +0000

C'est une escroquerie très banale.

Le flux est comme ça :

  1. Envoyez de l'argent à M. X (vous, dans ce cas).

  2. Appelez M. X et demandez-lui de vous rendre l'argent, car c'est une erreur. Habituellement, ils demandent un virement bancaire/en espèces/cartes-cadeaux/cartes prépayées ou autre chose d'irréversible/introuvable.

  3. M. X initie le transfert de retour à l'escroc.

  4. Acceptez le transfert de M. X

  5. Contestation du transfert initial ou annulation de celui-ci par la netbank

  6. M. X ne peut pas contester son transfert à l'escroc, puisqu'il a été réellement et intentionnellement initié par M. X.

  7. Il se retrouve avec deux fois plus d'argent, aux dépens de M. X

Dans d'autres pays, cela se fait généralement avec de faux chèques, mais les transferts peuvent tout aussi bien fonctionner. Tant que le virement peut être annulé ou inversé rétroactivement, l'escroquerie fonctionne.


Vous avez mentionné le blanchiment d'argent - c'est certainement une possibilité aussi. Ils vous transfèrent de l'argent sale provenant de sources non identifiées, et vous leur envoyez un "cadeau" avec une trace écrite claire.

Quand l'audit arrive, la seule preuve est que vous leur avez réellement envoyé le cadeau, et personne ne croira votre histoire. Vous devrez expliquer pourquoi le M. Z qui est maintenant en prison vous a envoyé 1 000 dollars de l'argent de la drogue.

Cependant, dans ce cas, je pense qu'il s'agit plus probablement d'une arnaque, et l'arnaqueur ne savait pas vraiment ce qu'il faisait...

241
185
2016-08-04 21:21:16 +0000

C'est presque certainement une arnaque ou une prise. Ce n'est pas de l'argent bien dépensé : ce n'est pas à vous de le garder.

Très simple à manipuler. Dites à la banque , par écrit que vous ne vous attendiez pas à recevoir cet argent et que vous êtes un peu surpris de le recevoir. De préférence de manière à créer une trace écrite. Et puis arrêtez de parler. Pourquoi ? Parce que vous ne savez vraiment pas.

Cela vous met à l'abri de l'argent : vous le désavouez, mais vous ne le refusez pas. Les rêves les plus fous : personne ne veut jamais le récupérer.

Quant à la personne qui vous embête pour l'argent, dites-lui rien sauf travailler avec sa propre banque. Ensuite, ignorez-les complètement.

Il a probablement piraté quelqu'un d'autre, détourné son argent sur votre compte, et il vous escroque pour le transférer à un troisième endroit : lui. Ce qui vous laisse avec un sac à main quand les revirements se produisent des mois plus tard. Il ne veut pas que vous fassiez marche arrière ; cela rendrait l'argent à son propriétaire légitime ! Il travaille sur cette escroquerie avec des dizaines de personnes, et il gagne si certaines coopèrent.

Maintenant, voici la partie difficile. Attendez.

Ce n'est pas un drame ou un ragot, vous n'avez pas besoin de tenir les gens au courant. Vous n'êtes pas un agent de fraude bancaire qui s'occupe des dernières escroqueries tous les jours, vous ne savez pas ce que vous faites dans ce domaine de pratique. (En fait, jouer les détectives amateurs vous rendra méfiant). Vous n'avez rien à faire. Cette envie de "faire quelque chose" est la façon dont les escrocs travaillent sur vous.

Et ces choses-là prennent du temps. Tout le monde ne mise pas sur les applications pour smartphones en temps réel. Bien sûr, les escrocs ciblent ceux qui seraient lents à s'en apercevoir ; ce jeu est une question de vitesse.

Au bout d'un certain temps (des mois), l'une des deux choses suivantes risque de se produire.

  • Le transfert s'avère frauduleux et la banque l'annule, et ils vous giflent avec des pénalités et/ou les flics viennent frapper. Vous les renvoyez à la lettre que vous avez envoyée, en leur expliquant votre surprise de la recevoir. Cette lettre est votre carte "sortie de prison".

  • L'autre personne travaille avec sa banque et récupère l'argent. Un jour, il disparaît tout simplement. (Ce n'est pas que ce soit votre problème, mais ils porteraient plainte auprès de leur banque, leur banque parle à votre banque, votre banque trouve votre lettre, oh, ok).

Si un an s'écoule et qu'aucune de ces choses ne se produit, vous êtes probablement tiré d'affaire.

Ne devenez pas avide et n'essayez pas de manipuler les circonstances pour avoir plus de chances de garder l'argent. Les arnaqueurs en profitent aussi. Je pense que ce qui précède est votre meilleure chance.

185
20
2016-08-03 12:37:41 +0000

Moyens possibles de gagner de l'argent (ou de penser qu'ils pourraient en gagner) :

  • Il pourrait bien y avoir un délai pour défaire la transaction, dont vous les avez écartés en jouant à la dure. Cela semblerait trop risqué de leur point de vue, car ils sont à court d'argent, donc :
  • Ils ont peut-être été pris en train de l'essayer avec quelqu'un d'autre ; s'ils étaient enfermés ou si leur matériel était pris pour enquête, ils ne pourraient pas continuer à pousser, et le délai que je suggère aurait pu se produire.
  • Ils peuvent être incompétents et avoir fait une erreur, de sorte que l'argent a vraiment été transféré par une méthode rapide au lieu d'être en attente par une méthode lente et annulable.
  • La source des fonds pourrait être un compte compromis, c'est-à-dire de l'argent volé. Ils font un transfert traçable vers vous, vous faites un transfert vers eux, ils sont en hausse, leur principale victime est en baisse, vous êtes blâmé. Il s'agit en fait d'une forme de blanchiment d'argent. Il s'agirait d'utiliser des numéros de compte différents (ou des codes de tri différents ici au Royaume-Uni).

Je repasserais en revue l'historique de vos transactions et verrais si elles ont disparu. Même avec une interface supposée "à la noix", il devrait être facile de trouver l'annulation de la transaction, car vous en connaissez le montant. Je ne le dépenserais pas pendant très longtemps s'il est toujours là, juste au cas où ma dernière balle s'appliquerait.

Compte tenu de ce qu'ils savent sur vous (numéro de téléphone et détails du compte), je serais assez prudent pour garder un œil sur tous mes comptes, peut-être même assez prudent pour envisager un contrôle de crédit au cas où ils essaieraient d'ouvrir d'autres comptes avec vos coordonnées. Bien entendu, de nombreuses personnes ont des raisons légitimes de disposer de ces informations - si vous avez fait un chèque, les détails de votre compte y figureront, et vous pourriez bien figurer dans l'annuaire téléphonique ou faire l'objet d'une autre recherche.

20
16
2016-08-05 15:52:11 +0000

Il y a trois possibilités.

  1. C'est une escroquerie, comme d'autres l'ont souligné, qui consiste à envoyer de l'argent, puis à faire arrêter le transfert initial, ce qui signifie que vous leur envoyez votre argent et non le leur. Ils gagnent de l'argent parce qu'une opposition ne coûte que 50 $ (ou à peu près), mais vous avez envoyé 1 000 $. Ils font donc un bénéfice de 950 $. Vous perdez 1 000 $ et peut-être des frais de traitement.

  2. **C'est de l'argent caché, ou du blanchiment d'argent. Ils vous envoient 1 000 $ en argent de la drogue, vous leur envoyez 1 000 $ en argent "propre". Vous ne perdez pas d'argent. Mais ils obtiennent une trace écrite claire. Pour les grosses sommes d'argent (plus de 5 000 dollars aux États-Unis), vous devez prouver l'existence d'une trace écrite. C'est ce qu'ils viennent de faire. Vous leur avez fait un don. De votre côté, il semble que vous venez de tirer profit d'une activité illégale, ce qui, dans le pire des cas, se traduit par la confiscation de TOUS vos biens et une peine de prison. On n'en arrivera peut-être pas là, mais c'est possible.

  3. C'était une erreur honnête, commise par un idiot. Il est possible de transférer de l'argent à un parfait inconnu. Si vous faites une erreur sur les formulaires de virement, et que le numéro de compte existe, le virement sera effectué. Ce qui fait de l'expéditeur un idiot, ce n'est pas l'erreur. Nous faisons tous cela. C'est le fait que les banques disposent d'un système intégré pour traiter ces erreurs. En termes simples, vous pouvez faire une opposition de paiement. Il s'agit d'un montant d'environ 50 dollars (qui varie selon la banque et parfois le montant transféré), facile à effectuer et presque automatique. Si vous dites à un représentant de la banque que vous avez fait une erreur, il vous demandera probablement de remplir un formulaire et, dans de nombreux cas, il se contentera de "s'en occuper". Si "l'idiot" n'a pas voulu dire à la banque que vous avez fait une erreur, ou n'a pas demandé d'aide, ou n'a pas voulu payer les frais. Alors peut-être ils contacteraient la partie destinataire. Mais c'est assez stupide.

Résolution

La résolution est la même dans tous les cas. Rendez-vous dans votre agence locale, ou envoyez une explication par écrit :

"J'ai trouvé 1 000 $ sur mon compte bancaire que je n'ai pas mis là, et j'ai reçu ce courriel (voir impression ci-jointe). Veuillez m'en informer".

"Ils vont "geler" les 1 000 $ (ou peut-être le compte mais je n'ai jamais vu ça) pendant qu'ils enquêtent. Vous ne pourrez pas le dépenser, ils pourraient même le retirer en attendant l'enquête. Ils contacteront la banque qui a émis le transfert et tenteront de régler les choses. Vous ne devriez rien payer. Vous ne pourrez pas non plus garder l'argent. La banque finira par vous envoyer une lettre indiquant ce qui s'est passé dans le cadre de l'enquête. Et l'argent disparaîtra de votre compte.

Questions spécifiques

Je voulais vous communiquer les informations ci-dessus même si elles ne répondent pas directement à vos préoccupations car elles sont importantes. Pour répondre à vos questions spécifiques :

Question 1) Les numéros de compte bancaire ne sont-ils pas assortis d'une somme de contrôle, ce qui rend relativement difficile toute erreur de frappe qui pourrait entraîner un paiement à la mauvaise personne ?

Non, cela dépend de chaque banque. En général, les numéros de compte ne sont pas séquentiels, mais il n'y a pas non plus de "somme de contrôle". Tout comme pour les cartes de crédit, il existe des règles, mais une fois que vous connaissez ces règles, vous pouvez en générer des fausses toute la journée. Dans certains cas, les numéros de compte 5487-8954-7854 et 5487-8945-7854 sont tous deux valables. Cela arrive.

Question 2) Quelles sont les sources probables qui leur permettent de trouver mon numéro de téléphone pour m'appeler ?

Les numéros de téléphone ne sont pas privés. Ils ne sont même pas proches. Les annuaires téléphoniques, Google, les sites web, etc. si vous pensez que votre numéro de téléphone est d'une quelconque manière secret, alors vous êtes totalement mal informé.

Les numéros de compte ne sont pas non plus un secret. Surtout les numéros de compte bancaire. Vous pourriez tout simplement appeler une banque et dire "Quel est le nom du compte 12345 ?" et elle vous le dirait. Les chèques portent votre nom et votre numéro de compte, tout comme de nombreux documents d'une banque. Tout ce que vous pouvez faire, depuis la demande à la banque jusqu'à la recherche d'une copie d'un chèque ou d'un document dans la poubelle, est donc valable pour établir le lien.

Question 3) Comment s'attendaient-ils à en bénéficier ?

Voir les options 1 et 2 ci-dessus. Si c'est vraiment l'option 3, alors votre banque devrait avoir remboursé l'argent. Mais si la personne était si mal en point que vous le dites, le compte peut avoir été fermé et "passé par pertes et profits". Dans ce cas, il peut se passer beaucoup de choses bizarres. En gros, la banque "prend une perte" d'argent et ne veut pas le récupérer même si le compte a été fermé avec un solde négatif. En général, même si elle a passé un contrat avec des agents de recouvrement, il se peut qu'ils aient déjà été "payés" pour cette dette et qu'ils ne soient pas autorisés à reprendre l'argent. Ce genre de choses arrive, mais il semble que ce soit un ensemble assez étrange de choses qui doivent s'aligner pour que le numéro 3 soit valable.

Sur la durée de votre séjour

Habituellement, ces choses se règlent en moins de 90 jours. Généralement beaucoup moins. Au bout de 90 jours, il devient très difficile d'annuler une transaction. Il est possible qu'il s'agisse d'une escroquerie et que tant de personnes soient tombées dans le panneau, que les escrocs vous laissent simplement garder l'argent au lieu de "mettre en évidence" leur escroquerie. Le fait que vous utilisiez une "banque en ligne" signifie que vous ne pouvez pas y aller en personne, mais que vous devez obtenir des détails par écrit. Indiquez le numéro de la transaction (il doit figurer dans vos relevés de compte) et demandez-lui une "lettre de résolution" ou une forme de document officiel indiquant le résultat de son enquête. Je soupçonne que personne n'a vraiment enquêté sur la question et que le représentant auquel vous avez parlé n'a jamais rien fait, alors demandez-lui de remplir une opposition de paiement.

Vous avez besoin d'un dossier pour essayer de régler ce problème. Vous ne voulez pas vous retrouver dans une bataille juridique dans dix ans parce que quelqu'un a découvert que l'argent faisait partie d'un fonds commun utilisé pour financer un groupe terroriste ou autre. Alors trouvez une trace écrite, puis suivez ce que dit la banque.

16
13
2016-08-03 14:59:39 +0000

Il pourrait s'agir de blanchiment d'argent.

donc :

Réponse 1: Ils ne se sont pas trompés dans vos données. Ils vous ont en effet envoyé 1 000 dollars. La manière dont ils ont obtenu vos données bancaires est une autre question que nous n'aborderons pas ici.

Réponse 2: Vos IPI(*) ont très probablement été compromises. D'après votre rapport, elles comprenaient au moins vos informations bancaires et votre numéro de téléphone. Probablement plus, mais cela dépasse le cadre de cette réponse.

Réponse 3: Le blanchiment d'argent se fait lors de petites transactions, pour éviter que l'institution financière ne remplisse une déclaration de transaction en devises(**). Ils envoient donc 1 000 $ à plusieurs marks. Peut-être au stade de la superposition, pour effacer les traces écrites associées à l'argent.

Le blanchiment d'argent est une entreprise risquée, et les criminels ne s'attendent pas à ce que tout l'argent qu'ils entrent dans le système en ressorte propre de l'autre côté. Vous ne voulez vraiment pas être associé à cet argent, le mieux est donc de signaler à votre banque que vous ne reconnaissez pas cette transaction et que vous suspectez une activité illégale. Par écrit. Votre institution financière sait comment procéder à partir de là.

Réponse 4: Oui, et l'une des pires escroqueries financières. Du trafic de drogue à l'esclavage humain et au terrorisme, cet argent pourrait soutenir n'importe laquelle de ces activités. J'invite le lecteur à consulter le rapport du Trésor américain National Money Laudering Risk Assessment " pour plus d'informations.

13
7
2016-08-03 12:02:54 +0000

Il s'agissait très probablement d'une escroquerie, bien que je connaisse des cas où un transfert destiné à une entreprise a abouti sur le compte bancaire d'une autre entreprise. Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé ensuite, mais je pense qu'il a été demandé à l'entreprise destinataire de renvoyer le virement sur le compte d'origine. Pourtant, même si c'était le cas, ils n'auraient pas abandonné 1 000 dollars pour de simples frais administratifs (si tant est qu'il y en ait). Cela n'a pas l'air logique.

7
5
2016-08-07 01:29:34 +0000

OK,

  1. Il est impossible qu'un étranger ait vos coordonnées.

  2. il est impossible qu'un étranger puisse déterminer votre nom à partir de ce numéro de compte, à moins qu'il ne vous connaisse déjà. Vous a-t-il expliqué, à votre satisfaction, comment une relation antérieure a été établie ?

  3. Il était correct de les renvoyer à leur propre banque ou à leur directeur de succursale s'ils font des opérations bancaires avec l'ABC. Il existe des procédures pour cela, et vous savez clairement si la banque s'en occupe.

  4. Même s'il existe une relation antérieure, et que vous êtes dans leur carnet d'adresses, réfléchissez bien à leur "bonne foi".

  5. Ce n'était peut-être pas une escroquerie, ils avaient peut-être de gros doigts et sont maintenant vraiment à court d'argent. Si vous refusez de rembourser l'argent, les banques vous seront moins utiles. (EDIT - vous avez consenti à restituer l'argent).

EDIT - IF vous n'aviez pas consenti...

  1. Vous pourriez être poursuivi, poursuivi en justice. Surtout s'il s'agit d'argent bancaire, il y a eu, à tort ou à raison, des poursuites contre des personnes qui ont reçu un crédit par erreur et qui s'en sont servies.

Divulgation : Je suis un ancien employé de l'ABC et un vétéran de 20 ans de NetBank, et ce sont mes propres opinions.

5
4
2016-08-09 23:01:52 +0000

Réponses à vos questions :

(1) Les numéros de compte bancaire ont-ils une somme de contrôle. *(2) Est-il plausible qu'ils aient découvert votre numéro après vous avoir envoyé l'argent par "accident". *Il n'y a aucun moyen de savoir qui possède un compte bancaire particulier uniquement grâce à ce numéro. De plus, comment peuvent-ils savoir qu'ils ont fait une erreur ? Ils vous ont ciblé et savaient qui vous étiez et votre numéro de compte bancaire avant que l'"argent" ne soit envoyé.

(3 et 4) S'agit-il d'une escroquerie ? Oui. Ils ne vous ont jamais versé d'argent. Ils ont falsifié un chèque d'un montant important et l'ont déposé sur un compte. Ils l'ont ensuite divisé, en envoyant des pièces à plusieurs personnes, sur lesquelles ils ont enquêté au préalable. Comme il s'agit d'un virement de banque à banque, il est compensé. Une fois la falsification découverte, tous les virements seront déroulés. Si vous leur aviez envoyé de l'argent, vous auriez perdu cet argent.

Autres choses à noter :

  • Il n'y a aucune chance qu'un virement soit adressé à la mauvaise personne car l'expéditeur doit indiquer le nom et l'adresse du compte ainsi que le numéro.

  • En gros, vous avez fait ce qu'il fallait, c'est-à-dire informer votre banque que vous avez reçu un virement non autorisé sur votre compte. N'acceptez jamais d'argent sur votre compte de la part d'une personne que vous ne connaissez pas. Si de l'argent "apparaît" sur votre compte, dites à la banque qu'il s'agit d'une erreur et qu'il s'agit probablement d'un faux, et elle s'en occupera.

4
4
2016-08-04 18:08:51 +0000

J'aurais demandé le numéro de compte du bénéficiaire prévu et j'aurais continué à y envoyer l'argent. S'il est identique au vôtre (à l'exception d'un chiffre), c'est bon signe. Mais même dans ce cas, l'escroc pourrait envoyer de l'argent à des dizaines de comptes différents, tous avec un seul chiffre, juste pour que cela ait l'air authentique. Je choisis l'escroquerie pour être sûr.

Quant à la somme de contrôle, elle est utilisée sur les chèques papier (à côté du dernier chiffre) mais pas nécessairement sur le compte réel. Les comptes de carte de crédit utilisent un algorithme, mais les outils en ligne créent autant de chaînes de caractères légitimes que vous le souhaitez. J'ai travaillé dans une coopérative de crédit et, le moment venu, j'ai ouvert un compte portant le numéro 860000 (le numéro de compte réel, sauf le deuxième chiffre). Tous leurs numéros de compte étaient séquentiels, le plus ancien numéro de compte était donc 000001.

Malheureusement, de nombreux systèmes importants sont mis en place pour répondre aux besoins simples des masses, et sont faciles à battre si vous le voulez vraiment. Regardez Si vous osez les hackers vous pirater, ils vous pirateront bien.

4
4
2016-08-10 02:45:13 +0000

La plupart des réponses se sont concentrées sur le fait qu'il s'agit d'une escroquerie, mais il est possible que ce soit une erreur innocente. Les numéros de compte bancaire australiens

n'ont pas de chiffres redondants à utiliser pour valider un numéro de compte ; tous les numéros sont des données et identifient de manière unique une banque et une succursale (le numéro BSB) et un compte (le numéro de compte). Les chiffres de contrôle informatique ne font pas partie des numéros de compte bancaire car les numéros de compte bancaire sont antérieurs aux ordinateurs.

Il est tout à fait possible que quelqu'un qui entre un numéro incorrect puisse, par hasard, frapper un compte existant. Comme le système de compensation bancaire en Australie est entièrement automatique, il n'y a pas de vérification croisée des numéros de compte avec les noms de compte.

La banque par internet en Australie n'est pas un virement bancaire comme c'est le cas dans des pays comme les États-Unis (bien que cela soit possible) : ici, vous accédez effectivement au "back office" de votre banque. Ce n'est pas non plus comme le service BPay qui est utilisé principalement par les entreprises B to C comme moyen pour leurs clients de payer leurs factures ; lorsque vous utilisez ce service, le code de l'émetteur de factures vous indique qui vous payez et le numéro de client est soumis à une validation par chiffre de contrôle.

Je dirige une entreprise en Australie et cela nous est arrivé plusieurs fois qu'un employé ou un fournisseur nous ait donné des numéros incorrects. En général, il ne s'agit pas d'un compte réel et, au bout d'une semaine environ, l'argent nous revient avec un message du type "NO ACCOUNT" ou "A/C CLOSED".

Il arrive cependant très rarement qu'un compte réel soit atteint par un numéro erroné : dans ce cas, la personne qui a fait le virement doit contacter sa banque et essayer de faire annuler la transaction. S'il y a de l'argent sur le compte de destination, cela se produit généralement sans trop de problèmes, mais si le compte de destination a été fermé ou vidé, les choses deviennent problématiques.

Bien sûr, prendre de l'argent qui n'est pas à vous, c'est voler, même s'il se trouve sur votre compte bancaire. Cependant, à moins que la somme en jeu ne soit importante, la police ne souhaite généralement pas détourner son attention des crimes "graves" tels que les homicides, les vols à main armée et le terrorisme, de sorte que la partie lésée est généralement laissée à elle-même.

Cela dit, c'est probablement une arnaque parce qu'ils vous ont appelé plutôt que votre banque. Ils ne peuvent pas obtenir votre numéro de téléphone à partir de votre numéro de compte : ils doivent savoir qui vous êtes et quel est votre numéro de compte. Ce n'est pas aussi difficile à faire qu'il n'y paraît, car votre nom et votre numéro de compte sont tous deux imprimés en évidence sur vos chèques et vos carnets de dépôt (peut-être aussi votre numéro de téléphone, ce qui leur évite de chercher dans les pages blanches).

4
3
2016-08-04 17:05:03 +0000

L'histoire initiale semble normale. Cela arrive tous les jours. Les sommes de contrôle ne peuvent pas l'empêcher, car il s'agit d'une faute de frappe de l'expéditeur. L'expéditeur a tapé un mauvais numéro de compte. Ce numéro de compte existait (pour que l'expéditeur ne reçoive pas de message d'erreur immédiat), votre compte.

Mais, cette histoire innocente peut aussi être utilisée dans le cadre d'un plan de blanchiment d'argent. C'est-à-dire pour donner à l'argent une source légitime. Elle peut aussi être utilisée dans le cadre d'un plan visant à vous faire accuser de quelque chose.

La question de savoir comment la personne a obtenu votre numéro de téléphone éveille les soupçons. Le bluff pour éviter la paperasserie normale, puis la disparition, rendent l'affaire incriminante. Sans aucun doute. Apportez ça à la police.

La question se pose : même si le plan (quel qu'il soit) a échoué, pourquoi n'a-t-il pas fait les démarches administratives et n'a-t-il pas récupéré l'argent ? La réponse est que cela laisserait une trace qui pourrait être retrouvée dans une enquête future.

3
2
2016-08-10 08:21:25 +0000

J'ai parcouru les réponses données et j'aimerais ajouter un autre scénario possible.

J'ai récemment entendu dire que cette chose exacte est arrivée à quelqu'un, mais que l'argent était à l'origine un prêt contracté au nom du séquestre.

1) Cette ordure découvre les données personnelles - y compris le numéro de sécurité sociale, le compte bancaire et le téléphone - d'une victime innocente.

2) Scumbag contracte un prêt au nom d'Innocent Victim. L'argent est envoyé sur le compte d'IV.

3) L'ordure appelle IV en disant : "Oh, j'ai fait une erreur, bla, bla, bla, bla. Pourriez-vous s'il vous plaît me renvoyer l'argent ? Mon compte en banque est...

4) La victime innocente, étant le bon gars qu'elle est, veut bien sûr aider et envoyer l'argent à cette ordure.

5) Scumbag fait un retrait d'argent et n'est plus là et Innocent Victim se retrouve avec un prêt mais sans argent.

2