Finances personnelles et argent
2011-07-22 19:54:42 +0000

Réponses [4]

11
2011-07-24 19:17:01 +0000

Il n'y a pas de rendement typique pour un IRA. Comprenez bien qu'un IRA n'est pas un type d'investissement, c'est juste un compte qui bénéficie d'un traitement fiscal spécial de la part du gouvernement fédéral.

L'argent du IRA peut être investi dans presque tout, y compris l'or, les actions, les obligations, les espèces, les CD, etc. La question telle qu'elle est formulée n'a donc pas vraiment de sens. C'est un peu comme demander quel est le prix typique des choses si j'utilise des billets de 10 dollars.

Comme pour un rendement annualisé de 10,6% sur votre portefeuille. Ce n'est pas un mauvais rendement. À ce taux, vous doublerez votre investissement (avec composition) tous les 7,2 ans. Mais là encore, il faut mettre les choses en contexte. Vous ne pouvez vraiment évaluer le rendement de vos investissements qu'en tenant compte de votre profil de risque. Si vous êtes investi dans des placements super sûrs comme les CD, c'est un rendement absolument incroyable. Vous le comparez à plusieurs indices, ce qui est une bonne façon de le faire si vous investissez dans les types d'investissements suivis par ces indices.

11
6
2011-07-23 04:32:46 +0000

Pour moi, c'est plutôt bien (10 % par an, c'est un bon rendement). Il est normal d'être à la traîne par rapport aux indices, il est difficile de battre les indices sur une longue période, plus la période est longue - moins les chances de réussir sont grandes.

Cependant, une demi-année est une période relativement courte, et vous devriez vérifier vos investissements un peu plus en profondeur. Je suppose que vous n'avez pas investi dans une seule chose, vous devriez donc vérifier les performances de chaque investissement. Si vous avez des fonds - comparez chaque fonds à l'indice correspondant, si vous avez des actions - comparez-les aux indices sectoriels pertinents, etc.

Vérifiez également les frais que vous payez à chaque fonds et le plan, ils sortent de votre poche, ce qui fait baisser le rendement.

6
4
2011-07-26 19:45:00 +0000

Pour essayer d'expliquer comment cela se passe, voici un exemple.

Vous devez d'abord évaluer comment vos affaires sont investies, si par exemple la moitié est en actions et l'autre moitié en obligations, alors vous devrez calculer un taux "mixte" pour ce qui constitue un "rendement moyen" raisonnable pour les deux. Cela peut signifier qu'il faut regarder le S&P500 ou le Russell 3000 pour la partie en actions, et un indice obligataire pour cette partie, puis "mélanger les taux", dans ce cas en utilisant une formule comme celle-ci

(R3000_return * .5) + (bond_return * .5) = blended rate

puis comparer le taux mélangé avec le rendement de votre IRA.

Il est généralement beaucoup plus utile de comparer séparément les différentes composantes de votre rendement total, en particulier si vous investissez dans un style particulier tel que la "croissance agressive" ou si vous achetez des obligations réelles et non un fonds d'obligations, car la plupart des indices orientés obligations sont destinés aux fonds d'obligations, ce qui n'est pas vraiment comparable à l'achat et à la détention d'obligations jusqu'à l'échéance.

Supposons que votre côté actions soit constitué de deux fonds communs de placement de styles différents, l'un "grande capitalisation", l'autre "croissance agressive". Dans ce cas, vous pouvez comparer chacun de ces fonds avec un indice approprié tel que ceux fournis par Morningstar Si vous constatez que l'un d'eux est constamment en dessous de la moyenne, vous pouvez envisager de trouver un fonds alternatif dont le gestionnaire a un meilleur historique (en gardant à l'esprit que "performance passée....")

Pour moi (peut-être quelqu'un a-t-il une bonne suggestion à faire ici), les obligations sont la chose la plus difficile à juger. L'objectif normal de la détention d'obligations (par opposition à un fonds) est de conserver la totalité de la valeur du principal, car il n'y a pas de fluctuation du principal si vous conservez l'obligation jusqu'à l'échéance (tant que vous faites un bon choix et que l'émetteur ne fait pas défaut). La valeur réelle "actuelle" d'une obligation (comme dans la vente avant l'échéance) et des fonds obligataires, varie en fonction des taux d'intérêt. Cela signifie que les indices de ce type d'obligations fluctuent également beaucoup, de sorte qu'il est très difficile de les comparer à une obligation que vous avez l'intention de conserver jusqu'à l'échéance.

De plus, pour une telle obligation, il n'y a pas beaucoup d'intérêt à "changer", à moins que vous ne soyez inquiet de la défaillance de l'émetteur. Si les taux augmentent par rapport à ceux de vos obligations, vous devrez vendre votre obligation à un prix inférieur, et tout ce qui se passe, c'est que vous finirez par détenir une autre obligation qui vaut moins, mais qui a un intérêt plus élevé (en gros, le rendement net sera probablement à peu près le même). La meilleure approche consiste généralement à "échelonner" vos échéances afin d'avoir la possibilité de réinvestir aux taux en vigueur, sans avoir à vendre à rabais... Quoi qu'il en soit, je ne suis pas sûr qu'il soit très utile de comparer le rendement de la partie obligataire d'un IRA, à moins qu'il ne soit investi dans des fonds obligataires (ce que beaucoup de personnes souhaitant préserver le capital ont tendance à éviter).

4
3
2011-07-25 00:45:51 +0000

Vous voulez prendre votre retraite ? Si oui, quand ? Combien de temps pensez-vous vivre ? Combien par mois en dollars d'aujourd'hui voulez-vous avoir à votre disposition lorsque vous aurez atteint cet âge ?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous serez mieux à même de dire si vous devez être déçu ou non. Mais le fait que vous ne sachiez pas indique que vous n'avez pas encore examiné ces questions.

3