Finances personnelles et argent
2015-02-03 15:18:28 +0000

Réponses [3]

3
2015-02-03 19:22:58 +0000

Lorsque vous donnez un cadeau à une autre personne ou recevez un cadeau d'une autre personne, il n'y a pas d'impact sur vos impôts.

Vous n'êtes pas tenu de déclarer certains montants dans vos revenus, notamment les suivants :

...

-la plupart des dons et héritages ; http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/rtrn/cmpltng/rprtng-ncm/nttxd-eng.html

Si vous faites un don à une organisation caritative ou similaire, vous pouvez réduire vos impôts.

Je me souviens que lorsqu'un membre de la famille donne une grosse somme d'argent à un enfant, l'impôt sur le revenu que cette somme rapporte (généralement des intérêts) doit être payé par le donateur, et non par l'enfant, mais je ne trouve aucune publication à cet effet sur le site de l'ARC. Il y a un peu de langage sur les "dons" d'un employeur qui sont en fait des revenus d'emploi :

Dons et autres paiements volontaires

1.3 Le terme "don" n'est pas défini dans la loi. Dans les juridictions de common law, les tribunaux ont déclaré qu'un don de bonne foi existe lorsque : -Il y a un transfert volontaire de propriété, -Un donateur dispose librement de ses biens au profit d'un donataire, et -Le donataire ne confère aucun droit, privilège, avantage matériel ou autre au donateur ou à une personne désignée par celui-ci.

1.4 La question de savoir si un transfert de propriété a été effectué volontairement est une question de fait. Pour qu'un transfert soit considéré comme volontaire, il ne doit y avoir aucune obligation de procéder à un tel transfert. Les montants reçus à titre de dons, c'est-à-dire les transferts volontaires sans contrepartie et qui ne peuvent être attribués à une source de revenus, ne sont pas soumis à l'impôt entre les mains du bénéficiaire.

1.5 Cependant, il arrive que des personnes reçoivent un paiement volontaire ou un autre transfert ou avantage de valeur en vertu d'une charge ou d'un emploi d'un employeur ou d'une autre personne. Dans ce cas, le montant du paiement ou la valeur du transfert ou de l'avantage est généralement inclus dans le revenu d'emploi conformément au paragraphe 5(1) ou à l'alinéa 6(1)(a). (Voir également le guide T4130, Guide de l'employeur - Avantages et allocations imposables). De même, les paiements volontaires (ou autres transferts ou avantages) reçus en vertu d'une profession ou dans le cadre de l'exploitation d'une entreprise sont des recettes imposables. http://www.cra-arc.gc.ca/tx/tchncl/ncmtx/fls/s3/f9/s3-f9-c1-eng.html#N10244

Si les personnes en question sont des adultes qui n'ont pas de lien de parenté entre eux et qui n'ont pas de relation d'affaires ou d'emploi, alors vous devriez constater que, quel que soit le montant du don, ni le donateur ni le bénéficiaire n'auront de conséquence fiscale.

3
0
2016-02-20 17:38:34 +0000

Si la personne qui fait don du bien avait une dette envers l'Agence du revenu du Canada à la date du don, vous pourriez recevoir une belle lettre de l'Agence du revenu du Canada vous conseillant de régler l'obligation fiscale du donateur avec le bien donné.

0

Questions connexes