Finances personnelles et argent
2012-08-13 20:30:13 +0000 2012-08-13 20:30:13 +0000
5

Méthode correcte d'enregistrement des virements bancaires dans la comptabilité en partie double

Quelle est la manière correcte d'enregistrer le transfert de fonds entre 2 comptes de même type (c'est-à-dire de compte courant à compte d'épargne) ? Étant donné qu'il s'agit de deux comptes de débit, le fait de créditer l'un et de débiter l'autre ne poserait-il pas de problèmes ?

Exemple plus détaillé. Mon entreprise reçoit des fonds sous forme de crédit de magasin, qui est un compte de passif pour nous. Lorsqu'un client choisit d'utiliser ces fonds comme "budget" pour des travaux futurs, nous voulons transférer les fonds sur un compte "d'attente", que nous débiterons ensuite au fur et à mesure de la prestation des services. Si nous ne fournissons pas suffisamment de services pour consommer tous les fonds en attente, le reste est alors reversé sur son compte "crédit magasin". Ce modèle a été choisi pour que le client puisse utiliser son compte "crédit magasin" pour passer plusieurs commandes sans passer par le négatif.

Il me semble que le compte "crédit magasin" et le compte "d'attente" sont tous deux des comptes de responsabilité de l'entreprise. Quelle est la bonne façon d'enregistrer ce transfert comme une écriture de journal ?

Merci !

Réponses [1]

7
2012-08-13 21:21:14 +0000

Votre premier et votre deuxième paragraphe sont deux cas différents.

Les mouvements d'argent entre un compte chèque et un compte d'épargne créditeront les espèces et débiteront les espèces, rendant une opération de GL inutile, sauf si les montants sur les deux comptes bancaires sont suivis comme deux comptes GL séparés. Vous pouvez avoir le compte 1001 (Chèque en espèces) et le compte 1002 (Épargne en espèces). Dans ce cas, un mouvement d'argent entre ces deux comptes doit être suivi par une opération entre les comptes GL ; vérification de crédit, débit d'épargne. Cela n'affectera pas votre bilan, mais selon votre définition de la liquidité des actifs, cela pourrait affecter le fonds de roulement dans votre tableau des flux de trésorerie (si vous considérez le compte d'épargne comme "illiquide", alors les mouvements d'argent vers ce compte constituent une diminution du fonds de roulement).

Fondamentalement, ce que vous créez avec vos comptes "crédit magasin" pour chaque client est un compte de "revenu non gagné". Lorsque les clients vous paient en liquide pour un travail que vous n'avez pas encore fait, ou que vous remboursez de l'argent pour un retour sous forme de "crédit magasin" au lieu d'argent liquide, le crédit est un compte de passif, qui équilibre une augmentation de l'argent liquide, des stocks ou une dépense (si vous accordez un crédit gratuitement, peut-être en raison d'une erreur de votre part, vous débiteriez un compte "Frais de crédit magasin"). Ce compte peut être réparti client par client dans le GL si vous le souhaitez, ce qui évite d'avoir recours à un compte de dépôt.

De la façon dont vous voulez le faire, vous auriez un compte "Client Holding". Il doit être unique dans le GL et pour le client, et oui, c'est un compte de passif. Pour passer au compte d'attente, il suffit de débiter les recettes non acquises et de créditer le compte d'attente du client, en enregistrant l'opération comme "transfert de crédit du magasin du client" ou similaire (transfert de l'obligation au passif ; le bilan ne change pas). Ensuite, lorsque vous vendez des biens ou des services au client, vous débitez le Compte client et vous créditez le Revenu, puis pour enregistrer le paiement, vous créditez le RE et vous débitez le Compte client (jusqu'à son solde créditeur actuel, après quoi le client vous paie en liquide et vous le débitez, ou le client vous doit encore de l'argent). Pour annuler le solde du compte de dépôt, débitez le compte de dépôt du client et créditez le revenu non gagné.

Je ne pense pas que le compte d'attente, tel que vous voulez l'utiliser, soit une bonne idée. Si vous voulez suivre le solde créditeur de chaque client en magasin avec un compte de GL, alors créez des comptes spécialisés de Revenus Non Gagnés pour chaque client qui obtient un crédit en magasin, nommés pour le client et contenant leur solde (zéro ou autre). Si cela ne vous intéresse pas au niveau du compte général, regroupez-les dans un compte de recettes non acquises (disposez d'un compte de crédit magasin si nécessaire) et suivez les montants individuels hors comptabilité.

7

Questions connexes