Finances personnelles et argent
2010-03-21 00:57:47 +0000 2010-03-21 00:57:47 +0000

Réponses [2]

7
2010-03-21 21:42:28 +0000

Autant que je m'en souvienne, les comptes d'épargne et de chèques existent en raison des réglementations sur le secteur bancaire qui ont été mises en place après la dépression pour empêcher une "ruée" sur la banque.

Un compte de chèques est un compte "à vue", ce qui signifie que vous pouvez aller demander votre argent, et qu'ils doivent payer immédiatement, par le biais d'un retrait ou d'un chèque. Les banques avaient l'habitude de prêter pratiquement tout l'argent qu'elles avaient en dépôt, et bien sûr, les personnes qui avaient des prêts mettaient simplement l'argent qu'elles empruntaient sur un autre compte de chèques et la banque prêtait cet argent à quelqu'un d'autre. L'argent auquel les gens croyaient avoir accès se multipliait indéfiniment. Cependant, lorsque tout le monde retire cet argent en même temps, la banque est prise d'assaut. C'est pourquoi les réglementations gouvernementales stipulent un pourcentage que la banque doit avoir sous la main. Le chiffre habituel est de 5 %. Cela limite en fait le multiplicateur de l'argent à 19 fois.

Les comptes d'épargne contournent cette restriction en limitant le montant et la rapidité avec lesquels vous pouvez retirer les montants. Ils vous rapportent plus d'intérêts parce que l'argent sur un compte d'épargne a plus de valeur pour eux, car il n'est pas soumis à ces restrictions.

Certains comptes de chèques rapportent des intérêts, mais vous devez maintenir un solde minimum. Certains comptes d'épargne vous permettent de faire des chèques, mais je suppose que les restrictions de retrait s'appliquent probablement encore.

Il y a aussi un lien avec l'assurance-dépôts (les comptes de chèques sont couverts par l'assurance-dépôts de l'État, mais pas les comptes d'épargne). Mais je n'en suis pas certain à 100%.

7
4
2010-03-22 12:45:18 +0000

De nos jours, il y a très peu de différences entre les types de comptes.

La structure des frais et les intérêts payés sont différents, mais la mécanique réelle, et comme l'ont fait remarquer d'autres, la couverture par l'assurance-dépôts est identique.

Regardez donc combien d'argent vous avez sur le(s) compte(s) que vous détenez ; est-ce que vous maximisez les intérêts que vous pourriez recevoir, même sur les petites sommes que les banques vous paieront ?

Si vous pouviez obtenir plus d'intérêts du compte d'épargne, et ne faire qu'un ou deux chèques par mois, vous seriez peut-être mieux avec ce seul compte ; mais étant donné les structures de frais communes, vous ne voudriez probablement pas que ce soit votre compte principal.

Une autre raison de créer des comptes séparés est plus psychologique. Vous pourriez vous entraîner à ne pas puiser dans votre épargne si vous n'avez pas de carnet de chèques.

4

Questions connexes